Catégories

Newsletter

TITEUF flipbooks "Zizi Sexuel" !

Actualités

Toutes les actualités

Flipbook : JE VOUS AIME

Flipbook : JE VOUS AIME
un flip-book de Georges DEMENŸ (France - 1891)C’est en 1891 que Georges DEMENŸ, l’assistant de Etienne-Jules MAREY, fit la première déclaration d’amour au monde en photographies animées ! Format 5 x 9 cm 18 pages IMPORT USA4 images JE ...

Plus de détails


3,00 € TTC

FLI1161

Disponibilité : Ce produit n'est plus en stock


Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Ajouter à ma liste

Programme de fidélisation Aucun point de fidélité pour ce produit.


un flip-book de Georges DEMENŸ (France - 1891)

C’est en 1891 que Georges DEMENŸ, l’assistant de Etienne-Jules MAREY, fit la première déclaration d’amour au monde en photographies animées !

Format 5 x 9 cm
18 pages


IMPORT USA

4 images

je
JE

vous
VOUS

z’ai
AI-

meu
ME

Animation :


UN PEU DE TECHNIQUE

Sens normal d’effeuillage :

de la dernière à la première page

Vitesse conseillée :

5 pages par seconde

Durée moyenne :

3 secondes

Niveau de difficulté d’effeuillage :

Novice

Confirmé

Expert

Mais bon, vous faites ce que vous voulez, hein !?! Moi, c’que j’en dis .....

Format 5 x 9 cm
18 pages


IMPORT USA


GEORGES DEMENŸ

Georges DEMENY - Portrait photographique

C’est le 5 Mars 1892 que Georges DEMENŸ, assistant de Etienne-Jules MAREY, fit breveter son "Phonoscope" après l’avoir adapté pour la projection.
C’était enfin l’aboutissement d’un long travail commandé par Mr MARICHELLE, professeur à l’Institut des sourds-muets. Celui-ci lui avait demandé une série d’images montrant un homme en train de parler.

DEMENŸ se "chronophotographia" donc avec l’appareil de son patron et en tira 2 séries de 18 images où il prononçait, d’une part "Je vous aime" et d’autre part "Vive la France".
Mais mises les unes à côté des autres, ces images étaient indéchiffrables : il fallait pouvoir recomposer le mouvement.

Il se lança donc dans une nouvelle expérience : « Je tirais des diapositives et les collais sur des fenêtres découpées avec beaucoup de précision dans un disque de métal. Ce travail était particulièrement pénible et demandait une patience vraiment chinoise. J’obtins ainsi le premier disque d’une figure animée. Pour faire la synthèse des images, je plaçais concentriquement au disque porte-image un autre disque servant d’obturateur et animé d’une grande vitesse. Il était lié par un jeu d’engrenages au premier, de telle façon que, s’il y avait 30 images, le disque obturateur faisait 30 tours pour un tour du disque à images. Il faisait donc un tour à chaque image qui se présentait successivement devant l’oeil. On tournait la manivelle et on avait la sensation d’une figure unique, animée. On la grossissait en la regardant à travers une lentille et l’illusion était complète. L’homme remuait les lèvres comme s’il vivait. J’avais inventé la photographie parlante... »
(in Les origines du Cinématographe - 1909)

DEMENŸ tenta ensuite de commercialiser son appareil, mais en 1892, sa technologie est déjà dépassée et une mésentente avec MAREY (à cause du Chronophotographe qui était nécessaire à la prise de photographies successives) ne fit rien pour arranger les choses...

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.