Catégories

Newsletter

Actualités

Toutes les actualités

TITEUF flipbooks "Zizi Sexuel" !

C'est quoi un Praxinoscope ?

Publié dans Les ARCHIVES du Doc ! [09/07/2009]
 
RSS

Le Praxinoscope et la bande N°12 : Le Jeu du Volan (série 2)

Breveté en 1877 par l’inventeur français Émile REYNAUD, le Praxinoscope est un jouet optique donnant l’illusion du mouvement.
Il s’agit d’un tambour au centre duquel se trouve un prisme de miroirs, le tout tournant autour d’un axe central, muni d’un pied et agrémenté d’un bougeoir avec abat-jour. On installe à l’intérieur du tambour une bande lithographiée constituée d’une série de dessins décomposant un mouvement cyclique. Il y a autant de dessins qu’il y a de miroirs sur le prisme central et la bande est installée de manière à ce que chaque dessin se reflète dans le miroir qui se trouve en vis-à-vis. Lorsque l’observateur fait tourner l’ensemble, il peut voir les dessins se substituer les uns aux autres dans les miroirs et l’animation se réaliser.

Le Praxinoscope (sans son abat-jour) - photographie
Le Praxinoscope (sans son abat-jour)

Émile REYNAUD naît à Montreuil en 1844 mais c’est au Puy en Velay, berceau familial, qu’il se trouve lorsqu’il imagine le Praxinoscope en 1876.

Emile REYNAUD - Portrait photographique
Emile REYNAUD à 30 ans.

Il donne alors depuis plusieurs années des cours publics de vulgarisation scientifique avec projections lumineuses aux Écoles industrielles du Puy ayant un fort succès auprès de la population locale. Après le dépôt de son brevet, Émile REYNAUD remonte s’installer à Paris pour fabriquer et commercialiser son Praxinoscope. La version « de salon » de son appareil contient 12 dessins par bande, il en fait une version réduite (le Praxinoscope-jouet, 8 dessins), ajoute une manivelle, un moteur...


Le Praxinoscope-jouet
(reproduction)

Il ajoute ensuite un décor sur lequel le personnage animé apparaît en relief grâce à un dispositif ingénieux de miroir sans tain (le Praxinoscope-Théâtre, 1879), y adapte une lanterne magique pour projeter l’animation et le décor (Praxinoscope à projection, 1880) puis double le dispositif afin d’obtenir l’illusion du mouvement en relief (le Stéréo-Cinéma, 1907).

Le Praxinoscope-Théâtre - image
Le Praxinoscope-Théâtre

En 1888, Émile REYNAUD invente une nouvelle et grandiose adaptation du Praxinoscope : le Théâtre optique avec lequel il projettera ses Pantomimes lumineuses au Cabinet fantastique du Musée Grévin jusqu’en 1900.

Affiche des Pantomimes lumineuses de Emile REYNAUD
Affiche des Pantomimes lumineuses
(Cliquez pour agrandir)

Mais ça, c’est une autre histoire..

(un grand merci à Christelle ODOUX
du site Les Amis d'Emile REYNAUD >)


En savoir plus sur l'hypertoile

LOGO


ZOOM sur Emile REYNAUD
Site très complet de la Cinémathèque Française

Biographie, photos, vidéos, liens...etc

english version >






Disponibles chez HEEZA

HOMMAGE À ÉMILE REYNAUD  - Cartes Postales

LE PRAXINOSCOPE - Jouet Optique

LE PRAXINOSCOPE - Jouet Optique

LE PRAXINOSCOPE Petit Modèle - Jouet Optique

Praxinoscope de papier CRYSTAL ANIMATOR™ - Jouet Optique

EMILE REYNAUD - Et l’image s’anima

DU PRAXINOSCOPE AU CELLULO - Un demi-siècle de cinéma d’animation en France (1892-1948)

LE TRAPÉZISTE - Flipbook

MEDIA MAGICA 6 : Le tambour magique - DVD